Galette franc-comtoise ou galette au goumeau vegan

Un petit coucou par ici pour vous apporter la recette d’une délicieuse galette, la meilleure sorte de galettes des rois selon moi.

Bien que l’on soit déjà à la fin du mois de Janvier, on peut même dire déjà en Février, je ne peux m’empêcher de partager cette avec vous. Après tout, rien ne nous interdit de manger de la galette en dehors du mois de Janvier non ;) ? Si vous avez fait une overdose de galette à la frangipane et autres brioches des rois, vous devriez adorer celle-ci puisqu’elle n’a rien à voir avec ces compatriotes cités précédemment. En effet aujourd’hui je vais vous parler de la galette au goumeau, la traditionnelle galette des rois Franc-Comtoise.

IMG_3571

C’est une galette qui se compose d’une pâte à choux à laquelle on a mélangé une crème pâtissière, ce qui forme le goumeau. Traditionnellement le goumeau repose sur une pâte briochée, mais dans ma famille de Galettovore (on en mangeait au moins 2x par semaine quand j’étais petite, et on commençait dès la fin décembrer quand les galettes commençaient à arriver dans les boulangeries! On est galettovore ou pas ;)) c’était sans la brioche qu’on la préférait. Cela ressemble à un flan peu épais, aromatisé au rhum et à la fleur d’oranger.

Depuis que je suis vegan, soit un peu plus de 2 ans, je n’en avais pas remangé et qu’est-ce que ça me manquait! Mais faire une pâte à choux vegan me semblait tdifficile à faire, j’avais peur de me lancer. Et puis acheter de la margarine pour pouvoir remplacer le beurre de la recette, ça me tentait bof puisqu’à ce moment on n’en trouvais pas sans huile de palme (sauf si faite maison bien sûr). Puis j’ai trouvé des recettes de pâte à choux vegan, que j’ai mis de côté pour une futur utilisation, et la fameuse margarine « Vita-coco » a fait son apparition dans les frigos de nos magasins bio et a en même temps réveillée de vieilles envies de galettes! J’ai donc profité de la présence de mes parents ce week-end pour me lancer et tenter de végétaliser ma galette des rois Franc-Comtoise tant adorée.
Et vous savez quoi? Défi réussi ;) !

IMG_3575

Pour une galette (6-8 parts)

Pour la pâte à choux :
– 250mL + 200mL d’eau
– 100gr de margarine
– 150gr de farine t65
– 2 cs de fécule de maïs
– 2 cs d’arrow-root
– 1/2 cc de poudre à lever

Pour la crème pâtissière :
– 25cl de lait d’avoine
– 50gr de sucre de canne blond
– 30gr de fécule de maïs
– 1 cs de purée de noix de cajou

Pour la finition du goumeau :
– 60gr de sucre de canne blond
– 3-4 cs d’eau de fleur d’oranger
– 3-4 cs de rhum

Préparation de la pâte à choux :
Préparer ce qui va remplacer nos oeufs en mélangeant ensemble la fécule, l’arrow-root et la poudre à lever. Ajouter ensuite 200ml d’eau et l’huile. Bien mélanger et laisser de côté.
Verser 250mL d’eau dans une casserole, ajouter la margarine et faire fondre à feu moyen. Lorsque tout est fondu, baisser le feu et ajouter la farine d’un coup. Mélanger sans cesser afin d’assécher la pâte mais attention, cela ne doit pas être aussi sec que pour une pâte à choux : cela ne doit pas former une boule, il faut que ça reste un peu crémeux sinon la galette sera sèche. Enlever la casserole du feu et ajouter le mélange « d’oeufs’ en 4 fois. Bien mélanger entre chaque ajout. Remettre la casserole sur feu doux pour assécher à nouveau en mélangeant sans s’arrêter. Vous devez obtenir une pâte épaisse, mais pas trop sèche.

Pour la crème pâtissière :
Dans un saladier mélanger la fécule, le sucre et la purée de noix de cajou avec 60mL de lait. Mettre les 190mL de lait restant dans une casserole et mettre sur feu vif. Lorsque que cela commence à frémir verser le lait dans le saladier contenant le mélange précédent. Bien mélanger puis remettre dans la casserole et faire épaissir sur feu doux en mélangeant au fouet sans s’arrêter.

Montage de la galette :
Préchauffer le four à 180°c.
Ajouter la crème pâtissière, le sucre ainsi que le rhum et l’eau de fleur d’oranger à la pâte à chou. N’ayez pas peur d’être généreux avec le rhum et la fleur d’oranger, une galette réussie est une galette bien parfumée. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Verser la pâte dans un moule à tarte contenant du papier sulfurisé.
Enfourner pour 45 minutes puis laisser la encore 5-10 minutes dans le four éteint. Pensez à bien surveiller selon votre four, selon l’épaisseur cela prendra peut être un peu plus ou un peu moins de temps. La galette doit être cuite mais elle peut être encore un peu « bloblottante » : elle prendra en refroidissant.
Laissez refroidir avant de déguster, elle est bien meilleur tiède voir froide.

La recette peut paraître un peu longue à faire, mais ce n’est pas bien compliqué et surtout on se régale à la fin. Le plus dur c’est d’attendre que la galette refroidisse avant de la déguster ;)

Je me suis basée sur cette recette pour la pâte à choux, dont j’ai doublé les quantités. Je l’ai quasiment suivi à la lettre en ce qui concerne ingrédients, j’ai juste remplacé la fécule de pomme de terre par de l’arrow-root, omis la gomme xanthane et utilisé moitié moins d’huile (1 cc à café au lieu de 2) mais en ce qui concerne l’huile je ne pense pas qu’elle apporte grand chose pour la pâte à choux de galette c’est pour ça qu’elle n’apparaît pas dans la recette.
Publicités
Cet article, publié dans Desserts, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s